Catégorie

Bourse

Catégorie

2018 fut une année trouble pour les investisseurs. Entre l’augmentation des taux d’intérêt, le Brexit, les élections de midterm, la Chine et les taxes de Trump, le marché a connu de grands chamboulements. Toutefois, une année en économique morose laisse présager des lendemains meilleurs.

Les espaces forestiers ont été, pendant des siècles, exploités à plusieurs fins. Beaucoup d’entre elles ont été personnelles. Chacune de ces exploitations génère un rendement différent de l’autre et qui dépend fondamentalement du cadre qui la régit. Pour un une meilleure rentabilité de l’exploitation des ressources forestières, des groupements ont été mis en place. Parmi eux se trouve les Groupements Forestier d’Investissement (GFI). Ces groupements offrent un cadre juridique adéquat à la gestion des espaces forestiers. Leur bon fonctionnement permet une meilleure exploitation et un rendement efficient. Qu’est-ce qu’un GFI ? Et quels sont ces avantages ?

Mettre tous ces œufs dans le même panier

Diversifiez votre portefeuille. Si vous vous lancez dans l’investissement en bourse, c’est le premier conseil à suivre. Et pour cause : c’est une erreur trop récurrente.
De prime abord, on peut croire qu’un investissement boursier est aussi simple que de miser sur le bon cheval. Mais c’est mal connaître le milieu.
Le marché est une girouette, il fluctue sans cesse, dans un sens puis dans l’autre. Si vous misez sur un actif, ou un ensemble d’actifs corrélés, vous devenez vulnérable aux fluctuations du marché.
Diversifiez votre portefeuille vous permet de vous protéger.
En plus, en vous concentrant sur un type d’actifs en particulier, vous risquez de ne pas voir les autres occasions. Qui sont ailleurs et qui peuvent s’avérer encore meilleures.