Vous souhaitez choisir la solution patrimoniale la plus adaptée à votre cas, mais il est difficile de se décider lorsqu’on n’est pas un spécialiste en la matière. Nombreux spécialistes de l’épargne, des conseillers financiers, des journalistes, les banquiers, souhaitent vous convaincre et promouvoir des offres et des solutions patrimoniales. Il existe deux types de produits de placement qui ont particulièrement le vent en poupe ces derniers temps et qui méritent d’être comparés, il s’agit de l’assurance-vie et des SCPI.

Quels sont les risques ?

L’assurance vie va vous permettre d’organiser efficacement une partie de vos actifs dans la durée. Cette dernière, dans le cadre des contrats multi-supports, propose de nombreux supports d’investissement, tels que les fonds euro à capital garanti et les unités de compte les plus présentes sur les marchés d’actions et les options. Afin de protéger votre investissement de base et de vous assurer une plus grosse sécurité, il sera judicieux d’opter pour le placement de votre capital sur un fonds en euro, ou d’en choisir plusieurs. Ainsi, le risque sera moins important pour vous. Les SCPI, même si elles ne proposent pas de garantie en capital, permettent également à votre épargne d’obtenir un bon niveau de sécurité. En effet, ces sociétés, vont faire l’acquisition de nombreux biens immobiliers à caractère professionnel. Elles cherchent notamment les supermarchés, les entrepôts diverses et variés, les centres commerciaux, ou encore, les bureaux, … Cette activité leur permet de limiter les risques. Sur ce terrain donc, SCPI et assurance vie font jeu égal !

Quels sont leurs rendements respectifs ?

Le but de l’assurance vie est de vous proposer une gamme variée de produits pour vous bâtir un portefeuille financier adapté au niveau de risque souhaité. Les nombreuses fluctuations des marchés financiers doivent vous permettre d’obtenir un bon rendement de vos placements. Le problème est que vous n’êtes pas forcément un spécialiste en la matière et qu’il n’est pas si évident dans le contexte actuel, de réussir à gagner de l’argent sans prendre de trop gros risques … Le fonds en euro n’est, quant à lui, plus très intéressant ou rentable aujourd’hui. Au contraire, Les SCPI présentent ces derniers temps un rendement tout à fait correct. D’autre part, la valeur du bien immobilier lié à la SCPI est susceptible d’augmenter. La valeur des parts de cette dernière sera alors amenée, elle aussi, à augmenter. On peut donc affirmer sans trop d’hésitation qu’il est plus facile d’obtenir un bon rendement avec les SCPI.

Et au niveau de la fiscalité ?

Vous pouvez être exonéré d’impôt sur le revenu en choisissant l’assurance vie. En effet, une fois la période de 8 ans de détention atteinte, vous avez la possibilité de racheter une part de votre capital tous les ans et vous bénéficiez d’un un abattement pouvant atteindre 4 600 € de plus-value, ou 9 200 € dans le cadre d’un couple. D’autre part, au niveau des droits de succession, vous serez également exonéré d’impôt sur le revenu. Vous aurez la possibilité de transmettre jusqu’à 152 500 € que vous aurez investi, pour chaque bénéficiaire déclaré. La fiscalité sera beaucoup plus lourde en ce qui concerne les SCPI.

Écrire Un Commentaire